Le texte suivant est extrait de  la demande de dérogation aux mesures de protection des espèces par  la société Sagrex, Aggregates Activity of CBR s.a. du groupe Heidelberg Cement BENELUX pour la demande d'exploitation de la carrière de Bossimé.

Fiches d’identifications des espèces protégées présentes dans la carrière de Bossimé :

crapaud communLe Crapaud commun
est court sur pattes et trapu. Sa peau est recouverte de bosses (appelées pustules) ressemblant à des verrues - mais qui n'en sont pas. Il s'agit en réalité de glandes sécrétant pour certaines un mucus lui permettant de ne pas se dessécher et de préserver ainsi l'humidité et l'élasticité de sa peau. Le Crapaud commun mesure de 80 à 90 mm pour les mâles et de 100 à 120 mm, voire plus, pour les femelles.


L’Alyte accoucheur

crapaud accoucheurest de petite taille (en moyenne, les mâles mesurent 4,6 cm

de long, et les femelles 5,1), et est uniformément gris ou gris-brun sur les parties supérieures du corps et des pattes, avec des taches irrégulières plus foncées. Il présente de minuscules pustules sur les pattes ainsi que sur le dessus du corps, sous forme de bandes longitudinales au niveau des plis dorso-latéraux. Le ventre, par contre, est blanchâtre avec des marbrures grises. Trois petits tubercules sont visibles sur la paume des mains. Les yeux sont grands, proéminents, globuleux et dorés, avec une pupille verticale. Les pattes arrière sont très courtes chez le femelle et courtes chez le mâle.


Grenouille rousse.
granouille rousseAssez massive, elle possède un museau arrondi et des pattes robustes. Sa peau présente quelques verrues, et est brun grisâtre à roux voire rouge brique, vert ou jaunâtre, avec des marques sombres. Le ventre est clair et parfois tacheté. Une large tache sombre incluant les tympans est visible à l’arrière des yeux, et se prolonge parfois jusqu’au museau. Leur pupille est horizontale et l’iris est doré. Les adultes mesurent de 6 à 10 cm de long. Les mâles, généralement plus gris, sont un peu plus petits que les femelles et possèdent des sacs vocaux internes.

 


Grenouille verte.granouille verte
La couleur de la grenouille verte varie dans les tons verdâtres et brunâtres. Des taches ou bandes sombres, ainsi qu'une ligne dorsale jaune ou verte, sont souvent présentes. Elle peut mesurer entre 6 et 12 cm de long, les plus grandes tailles étant atteintes par les femelles. Ses yeux, assez rapprochés, ont une iris dorée mélangée de noir avec une pupille horizontale. La grenouille ne possède généralement pas de tache temporale (derrière l'oeil), ce qui permet généralement de la différencier de la grenouille rousse.


triton palmé

Triton palmé
Mesurant à peine 5 à 9 cm de long, le Triton palmé est le plus petit des tritons de Belgique. Son ventre est uniformément blanchâtre à jaunâtre, parfois avec des taches noires, et son dos est jaunâtre à brun-olive. Sa gorge est la plupart du temps unie, jaunâtre ou rosée. Le mâle est généralement plus petit que la femelle. La femelle ne possède pas de crête ni de palmure aux orteils, et son cloaque est étroit et strié (globuleux et lisse pour le mâle). Les œufs sont petits (environ 1 mm à le ponte) et emballés isolément dans la végétation aquatique.


Triton alpestretriton alpestre
Le Triton alpestre est un urodèle de taille moyenne: les mâles adultes mesurent de 7 à 10 cm; les femelles, un peu plus grandes, atteignent les 12 cm. Tout au long de l'année, le ventre et la gorge des adultes sont orange vif, généralement sans tache sombre, bien que certains individus peuvent présenter des taches à la gorge.


triton ponstuéTriton ponctué.
Le Triton ponctué mesure généralement entre 7 et 10 cm. Son ventre est blanchâtre, jaunâtre ou orangé, avec des taches noires circulaires également visibles sur la gorge à l’aspect souvent sale. En période de reproduction, le mâle présente une crête dorsale haute ondulée jaunâtre à brunâtre. Le bas de la queue est bleu-orange, et les orteils sont frangés de replis de peaux. Le mâle comprend des taches généralement plus grandes que celles de la femelle, et sa face ventrale est plus vive. La femelle n’a ni crête, ni de franges aux orteils, et le bas de sa queue est orangé et non nuancée de bleu. Elle comprend un cloaque étroit et strié, alors qu’il est globuleux et lisse chez le mâle.


Lézard vivipare.lezard vivipard
Ce lézard est le plus petit des espèces wallonnes. Il se caractérise par son corps trapu et peu aplati, ses pattes courtes, sa petite tête, son cou large et sa queue modérément élancée. La coloration générale est le plus souvent brune, avec des marques jaunes et brunes foncées ou noires; les dessins sont très variables.


lezard muraillesLézard des murailles.
Le lézard des murailles arbore une silhouette élancée. La coloration varie du gris au brun, avec parfois une teinte verdâtre, formant ainsi des dessins très variables d'un individu à l'autre. On le reconnaît aux deux raies longitudinales claires qui délimitent, sur ses flancs, une bande brun foncé souvent tachetée de clair.


Orvet fragile.orvet fragile
Son corps serpentiforme, lisse et brillant, de coloration variable sur le dessus: brune, brun rougeâtre, bronzée ou grisâtre. La femelle présente souvent une ligne vertébrale sombre, ainsi que les flancs et le ventre assez foncés. Le mâle est de coloration plus uniforme; il montre parfois des taches bleues irrégulièrement réparties sur le dos et les flancs. La queue se brise facilement (d'où son nom spécifique) ; elle repousse rapidement mais en moignon de 1-3 cm.


criquet bleuCriquet à ailes bleues.
L'oedipode bleue est un criquet de taille moyenne, comprise entre 15 et 21 mm pour le mâle, et entre 22 à 28 mm pour la femelle. La coloration du corps est très variable en fonction du substrat sur lequel les animaux se sont développés: brun-rougeâtre, grise, jaunâtre, ou même entièrement sombre ou clair. Les ailes antérieures sont traversées le plus souvent par deux ou trois bandes claires. Mais le caractère le plus frappant, très visible lorsque l'insecte s'envole, est la coloration vive des ailes postérieures, d'un bleu turquoise souligné d'une bande noire marginale. Par ailleurs, les fémurs postérieurs sont pourvus d'une encoche sur leur face supérieure.


Leste brun.leste brun
Demoiselle de petite taille et très discrète, sa couleur brune mimétique avec son milieu la rend difficilement observable. Cette espèce de la famille des Lestidae est caractérisée par la couleur générale du corps brun mat. Le ptérostigma des ailes antérieures est beaucoup plus proche de l'extrémité libre que celui des ailes postérieures (chez les autres Lestes, la distance séparant le ptérostigma des ailes antérieures et des ailes postérieures à l'extrémité est égale). Au repos, les ailes sont tenues fermées et serrées le long de l'abdomen, sur le dos, tandis qu'elles sont tenues légèrement écartées, en oblique et vers l'arrière chez les autres Lestes. Les taches sur l'abdomen ont des formes de torpilles


osmie bicoloreOsmie bicolore.
Corps de 9 à 10 mm. Femelle légèrement trapue, pilosité noire sur la tête et le thorax, rouille vif sur l'abdomen et la brosse ventrale. Mâle un peu plus svelte, poils gris jaunâtres clairs sauf sur les tergites postérieurs où la pilosité est jaune-rougeâtre.


Orchis de Fuchs.orchis fuchs
Plante vivace àtubercules palmés, haute de 20 à 60 cm, fleurissant en juin-juillet. Les feuilles sont généralement maculées. Les inférieures étant elliptiques ou obovales, présentant une plus grande largeur dans la partie supérieure du limbe, et les supérieures étant petites, en forme de bractées. Fleurs blanches, roses ou violacées pâles en épi allongé, dense, de 15 à 50 fleurs. Labelle profondément trilobé, à lobe médian allongé, parcouru de lignes et tiretés purpurins


erythree centaureeErythrée petite centaurée.
Plante annuelle ou bisannuelle, haute de 8 à 60 cm, fleurissant de juillet à octobre. Plante présentant une rosette foliaire. Fleurs roses à pourpres. Tube de la corolle long de 8-10 mm à peine rétréci au sommet. Lobes de la corolle ovales, longs de 5-7 mm. Fleurs sessiles ou très courtement pédicellées, groupées au sommet des rameaux en corymbes denses.


Ophrys abeille.ophrys abeille
Plante vivace à tubercules ovoïdes, haute de 20 à 50 cm, fleurissant de mai à juillet. Inflorescence lâche de 3 à 10 fleurs de 20 mm au maximum. Tépales extérieurs souvent rabattus vers l’arrière, blancs, rose vif ou rouges. Tépales intérieurs très courts. Labelle trilobé, bombé, à lobes latéraux formant des gibbosités velues et pourvu à son extrémité d'un petit appendice glabre dirigé vers l’arrière. Gynostème à bec en S. Espèce très variable.


epipactisEpipactis à larges feuilles.
L'Épipactis à larges feuilles est une plante très variable par le port et les dimensions. Ses tiges, isolées ou groupées, sont souvent robustes et toujours velues au sommet; elles peuvent avoir jusqu'à 1 m de hauteur. Elles portent de 4 à 15 grandes feuilles vertes foncées, plus longues que les entrenoeuds, étalées horizontalement, orbiculaires à lancéolées, les plus grandes pouvant avoir jusqu'à 17 cm de longueur et 10 cm de largeur. La fleur a une forme de cœur long de 3 à 5 mm; elle peut être colorée de manière variée, du blanc verdâtre au violacé foncé, et est munie à la base de deux bourrelets généralement assez marqués, séparés par un sillon longitudinal plus foncée


Jonc des chaisiers commun.jonc chaisiers
Plante semi-aquatique vivace de haute taille (1 à 3 m), fleurissant de mai à août. Tige cylindrique. Ecailles florales lisses, le plus souvent 3 stigmates.

 

 

 

 

 

 

 

grand ducfauconc pelerin

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand-duc                                                         Faucon pélerin

L’ensemble des informations et données ci-dessous provient de diverses sources que sont, le site internet - http://biodiversite.wallonie.be/ - ainsi que « L'atlas des amphibiens et reptiles de Wallonie » (Librairie Aves, 2007).

Ajouter un Commentaire