On sait que jadis, on a exploité au mois deux mines de houille** à Loyers. Celle qui nous occupe pour ce qui va suivre, devait se situer aux alentours de Bossimé. Il encore beaucoup de points à vérifier. Cet article fera l'objet de mises à jour par la suite. Voir concession d'une mine à Loyers.

Voici un extrait du registre des décès de Loyers en 1823.

Les passages entre parenthèses indiquent une difficulté de lecture du texte original.
Aujourd'hui Six août mil huit cent vingt trois, vers cinq heures du soir, nous mayeur de la commune de Loyers, premier arrondissement de la province de (une ligne a été ajoutée)
Accompagné du Sergent Maximilien Brighe(jot) garde champêtre
Namur sur invitation nous faite de la part du sieur Dieudonné Gillet Domicilié à Naninne Directeur de l'exploitation de terre de Houille au nom des Dames de Beaufort dans une partie de bois, qui leur appartient située sous la commune de Loyers, Nous nous sommes transportés en la fosse de la ditte exploitation, ou un accident venait d'arriver, y avont trouvé les nommés Hubert Joseph Dampsin, Jean lambert Denis et Jean Martin Denis, tous trois ouvriers à la taille, Jean Joseph Farder Hercheux et lambert Joseph Dampsin tour(néo)seux, les quels nous ont déclaré
1° que le cadavre gisant encore sur les bords de la fosse était celui de Charles Flem(ede) hercheux

2° qu'il avait travaillé avec eux trois pendant la nuit précédente depuis dix heures du soir jusqu'à quatre heures du matin et que pendant tout ce temps il a paru fort bien portant.

3° que ce matin vers quatre heures, il est remonté au jour le dernier, les tournicoteurs prénomés et Jean Joseph fonder étant au tour et qu'arrivé a environ six aulnes* du bord de la fosse, qui en a près de vingt trois, il est retombé au fond

4° Jean lambert Joseph Dampsin est descendu de suite et l'a trouvé ne donnant plus aucun signe de vie.

5°Monsieur Cazabert chirurgien appelé sur les lieux nous a déclaré qu'il avoit l'épaule et le bras fracassés et que l'état dans lequel il le trouvoit devoit avoir ocasionné la mort subitement
Desquelles déclaration il résulte que le dit Charles Fles(neche) est mort de sa chute, (eneonse) et atteste que la cause de la mort est connue et que touutes autres recherches a cet égard seraient inutiles,nous avons déclaré que rien ne s'opposait a ce que le dit corps ne fut inhumé suivant les formes ordinaire et avons décidé de faire dressé le présent procès verbal sur les lieux
Signé Ménage mayeur, Cazabat, M. Ba..., ...

André Degrune.

*AUNE ou AULNE
Mesure de longueur réservée aux étoffes
Aune à Paris, Caen, Nice = 3 pieds 6 pouces ou 1.1884 m
10 lignes 5/6 ( puisque 3 aunes = 11 pieds )
Avant-bras valant 4 pieds romains = 1.1884 m
L'aulne fut fixée officiellement en 1540 par François 1er à la valeur de 3 pieds, 7 pouces et 8 lignes
Aulne du Beaunois = 2.5 pieds environ ou 2.436 m
Aulne de Bordeaux = 1.190 m
Aulne de Bourgogne = 0.826 m
Aulne de Dinant = 1.940 m
Aulne de Laval = 1.430 m
Aulne de Lille = 0.690 m
Aulne de Metz = 0.670 m
En Lorraine, elle valait l'aune de Paris. A partir du 12 février 1812, elle fut fixée à 1.20 m sur tout le territoire français

**La houille (mot francisé venant du wallon hoye), est une roche carbonée. C'est également une roche combustible fossile solide provenant de la décomposition d'organismes végétaux. Beaucoup de gisements de charbon datent du carbonifère.
Ce combustible est utilisé depuis le XIe siècle, et son extraction dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au XIXe siècle. Depuis, la houille constitue une des principales sources d'énergie des pays industrialisés.
La houille est une qualité spécifique de charbon, terme générique qui recouvre trois catégories de combustibles solides de même origine (kérogène), mais dont les gisements sont à différents stades de transformation : la tourbe, le lignite et enfin la houille, dont l'anthracite est une variété de qualité supérieur

Ajouter un Commentaire