Les origines de Halloween remontent à l'époque de la domination celte dans l'ouest de l'Europe (Ecosse, Irlande et même France).
Il y a environ 3 000 ans, l'année celte se terminait non pas le 31 décembre mais le 31 octobre, à la fin des récoltes. Les Celtes vénéraient, cette nuit-là, Samhain, le dieu de la Mort.
Les croyances voulaient que les fantômes profitent de cette soirée pour rendre visite aux vivants. Les Celtes s'attendaient alors à recevoir chez eux les esprits de leurs proches décédés. Cette nuit-là, ils éteignaient tous les feux dans les chaumières et un immense banquet était organisé où tous étaient conviés à y venir sous peine de mort et des sacrifices d'animaux étaient pratiqués. Ils chantaient et dansaient autour de grands feux de bois et célébraient le passage de la saison du soleil à la saison des ténèbres. Pour effrayer les esprits, les participants s'habillaient avec des costumes terrifiants et se maquillaient de façon affreuse. Ils avaient aussi pensé à laisser devant leur porte des offrandes pour apaiser les revenants. Les druides du village distribuaient le lendemain les braises du bûcher à chaque famille pour rallumer les feux éteints dans les maisons. Ces braises étaient censées éloigner les mauvais esprits toute l'année.
Le christianisme, au début du VIIè siècle, des peuplades celtes marqua l'arrêt de cette fête considérée comme païenne par les dirigeants de l'Église. Malgré tout, ces rites subsisteront. La migration de la fête aux Etats-Unis se fera en même temps que l'exode des irlandais vers le nouveau monde au XIXe siècle
Source web - Wikipedia
A Loyers le comité de jumelage a organisé, plusieurs années de suite, un souper avec une soirée à l'occasion d'Halloween. Un char accompagné par les enfants de l'école parcourrait les rues du Village en quête de bonbon.
Les enfants de l'école passent toujours pour Halloween mais les autres organisations sont abandonnées.

André Degrune

Ajouter un Commentaire