Ecole en 1814 Réponses aux questions concernant l'état de l'instruction publique dans la commune de Loyers, adressée au maire par le directeur du Cercle de Dînant le 9 septembre 1814.(*) art.l: La commune de Loyers se compose du village de ce nom et du hameau de Limoy distant de Loyers d'un. 1/4 de lieue.(**) art.2: La population du village en nombre masculin est de 88, et en nombre féminin de 96. Le hameau de Limoy en nombre masculin est de 10 en nombre féminin de 13. art.3: La commune du village de Loyers le nombre de pères de familles catholiques est de 33 et le hameau de Limoy 4. Il n'y a aucuns protestants, art.4: Dans le village de Loyers il y a depuis 6 à 14 ans, 14 garçons et 10 filles et à Limoy 1 garçon et 1 fille soit, 15 garçons et 11 filles. art.5: II n'y a point d'école. Ainsi répondu à Loyers le 14 septembre 1814, 'signé: F. Ménage / Maire. Ce document assez succin, nous donne précisément l'état de la population à une époque ou l'Administration se mettait en route... Il y a lieu de constater qu'officiellement, en 1814, l'instruction n'existe pas à Loyers. Toutefois, le clergé se chargeait souvent d'instruire l'un ou l' autre enfant ou adulte. Constatons aussi que le hameau de Bossimé n'est pas repris dans ce document. Les plans cadastraux primitifs et les registres des matrices du rôle de la. contribution foncière de 1809-1830 signalent le détachement de Bossimé du territoire d' Erpent pour être réuni à Loyers. Signalons que François MENAGE, maire et ensuite bourgmestre, habitait à Limoy.

PH. Besure. Histoire de Loyers et environs.

* :copie littérale d'un document AEN Réf. 1479. ** :lieue = Mesure linéaire ancienne, de valeur variable; lieue kilométrique, lieue de 4 km.

Ajouter un Commentaire